Search

Homéopathie de la cystite

Cystite - processus inflammatoire dans la membrane muqueuse de la vessie. Il est divisé en type non infectieux et infectieux. Selon le diagnostic, la maladie est guérie en buvant beaucoup de liquides, en suivant un régime alimentaire particulier, en prenant des médicaments traditionnels et des remèdes traditionnels. L'homéopathie pour la cystite est utilisée assez souvent, mais avec certaines limitations.

Nos lecteurs recommandent

Notre lecteur habituel s'est débarrassé de la cystite chronique par une méthode efficace. Ceci est un remède naturel à base de plantes. Notre expert a vérifié la composition et vous recommande cet outil efficace. Régulièrement sur un estomac vide boire 2 cuillères à soupe de fait maison. LIRE LA SUITE.

Contre-indications

Si les symptômes de la maladie (mictions fréquentes et douloureuses, coupures dans la zone inguinale) se manifestent pendant plus d'une journée, ils doivent alors consulter un médecin. Seul un spécialiste du profil pourra qualifier correctement la maladie et prescrire un traitement. Les urologues ne recommandent catégoriquement pas l'homéopathie à domicile pour la cystite infectieuse.

Des indications

L’effet cicatrisant des médicaments homéopathiques est associé à l’activation des mécanismes de défense de l’organisme pour lutter contre la maladie. L'homéopathie favorise la guérison de divers types de cystites non infectieuses, qui ne nécessitent pas de résistance urgente aux bactéries pathogènes. L'homéopathie chez les enfants, les femmes enceintes et l'allaitement est particulièrement indiquée.

Une quantité négligeable de la substance active dans un médicament homéopathique est absolument sans danger pour une femme enceinte et un enfant à naître. Cela n'affecte pas le développement fœtal. Une mère qui allaite peut ne pas s'inquiéter des modifications de la composition chimique du lait et de la pénétration de substances nocives dans le corps du nourrisson.

Efficacité de l'homéopathie

L'efficacité de la méthode dépend en grande partie de la compétence du médecin homéopathe traitant. Le médecin doit rechercher les raisons qui contribuent à l'apparition de symptômes douloureux. Ceux-ci comprennent:

  • mode d'alimentation;
  • maladies reportées;
  • état psychologique dans les jours précédant la maladie;
  • hypothermie et plus.

L'homéopathe découvre en détail l'état actuel du patient, les propriétés caractéristiques de la maladie:

  • période d'exacerbation de la douleur;
  • sensation de douleur épisodique ou constante;
  • le lieu de la manifestation de la douleur - bas de l'abdomen ou de la zone lombaire;
  • la position du corps, la présence ou l'absence d'effort physique, contribuant à l'augmentation ou à la diminution des symptômes;
  • une sorte de douleur - brûlure, pénétration, coupure, traction.

L'état général du patient est également examiné. L'attention est concentrée sur la présence d'apathie, d'anxiété à propos de bagatelles, de perte de concentration, de nausées et d'autres problèmes de santé. Un diagnostic minutieux vous permet de choisir les bons remèdes homéopathiques et d'accroître l'efficacité du traitement.

Les chances de récupération augmentent si le patient respecte scrupuleusement le régime alimentaire et les habitudes quotidiennes prescrits, ne mange pas de cornichons ni d'aliments marinés, n'ajoute pas d'épices à ses aliments. Pendant le traitement, le patient doit refuser thé, alcool et café, car de nombreux médicaments homéopathiques pour la cystite chronique perdent leur efficacité lors de l’utilisation de ces boissons.

Variétés de drogues

Au cours de l’existence de l’homéopathie, de nombreux médicaments ont été développés pour aider à faire face à une cystite de nature différente:

  • Terebinthinae - avec une urine trouble qui forme des sédiments. Il y a une douleur sourde dans la région lombaire. Il est diagnostiqué comme une pyélonéphrite au stade précoce.
  • Pareira brava - avec douleurs vives pénétrant dans la hanche et les organes génitaux. L'odeur d'ammoniac se fait sentir, signalant l'apparition d'une insuffisance rénale.
  • Pulsatilla est préférable pour les femmes enceintes.
  • Mercurius solubilis - en présence de sang dans les urines, indiquant une cystite hémorragique.
  • Equisetum - réduit la sensibilité de l'organe enflammé et procure un soulagement après la miction.
  • Staphysagria - dans des situations stressantes. La miction est faite avec une odeur désagréable. La cause de la maladie sont des troubles nerveux.
  • Digitale - avec un processus inflammatoire fort. Enlève la douleur, réduit l'incontinence urinaire et normalise les déplacements aux toilettes.
  • Dulcamara - agit plus efficacement que les autres médicaments homéopathiques en cas de cystite hémorragique et purulente.
  • Cantharis - combat avec succès l'infection gonococcique et le système urinaire apparu après celle-ci.
  • Berberis - pour la cystite qui progresse dans la direction des reins.

Une variété de médicaments utilisés laisse un large champ d'activité au médecin traitant. En fonction des caractéristiques individuelles du patient et de la nature de l'évolution de la maladie, l'homéopathe prescrira le traitement le plus efficace.

Comment prendre avec la cystite

En homéopathie, les formes de dosage sèches sont utilisées sous forme de grains ou de broyages et les formes de dosage liquides sous forme de solutions. L'importance de certaines lettres sur les étiquettes. Marquer une IID ou 2X indique que 1/100 de la substance active est présent dans le médicament, IIID ou 3X - 1/1000, etc. Ceci est une qualification décimale. Cependant, dans l'homéopathie, il existe une dilution plus subtile, la centième. Ainsi, 1C montre la teneur en substance active dans un rapport de 1 à 100 et 2C - 1 à 10 000, etc.

Dans le cas de la cystite chronique, 6 à 8 grains d'un remède homéopathique ne recommandaient pas plus de 2 fois par jour en divisions élevées (plus de 12 dilutions). La phase aiguë de la maladie nécessite l'utilisation fréquente de médicaments - toutes les 2 heures, en divisions moyennes (6 à 12 dilutions). Un grain correspond à 1 goutte d'une solution homéopathique.

L'homéopathie adhère à la règle du traitement d'une maladie avec le moins de médicaments. La meilleure option est le traitement avec un seul médicament, en tenant compte des symptômes de la maladie, de la constitution du patient et d'autres facteurs connexes. En pratique, il est très difficile de trouver le bon médicament et les homéopathes prescrivent 2 ou 3 médicaments. Le traitement doit être évité chez un homéopathe non qualifié qui propose plus de trois médicaments.

Durée du traitement

La première prise d'un médicament homéopathique atténue la gravité de la douleur, réduit le nombre de visites aux toilettes, la miction est normalisée. Le traitement de la cystite est un processus long qui nécessite de la patience et toutes les prescriptions du médecin traitant. En moyenne, le soulagement complet de la maladie survient dans les trois mois ou plus. Les médicaments sont pris jusqu'à la guérison finale de la maladie, et pas seulement pour soulager les symptômes douloureux.

Y at-il des effets secondaires

Un traitement prolongé et non contrôlé avec des médicaments homéopathiques entraîne une complication appelée «exacerbation médicamenteuse». Les symptômes pathologiques peuvent être aggravés même avec un choix qualifié de médicament basé sur la similitude avec l'utilisation fréquente et prolongée. La santé du patient peut se détériorer au cours de la première semaine de traitement.

Lorsqu'un suivi constant par un médecin n'est pas possible, une exacerbation médicale peut être évitée si vous prenez des médicaments homéopathiques avec une pause d'un jour après sept jours. Le développement de la pathogenèse peut être arrêté en arrêtant le traitement pour le moment. L'exacerbation du médicament se transforme souvent en un changement positif de l'état du patient.

Le patient lui-même choisit une méthode de traitement - l'homéopathie ou la méthode traditionnelle. Le point principal est un rejet complet de soi. Aucun conseil extérieur ne remplacera une visite chez un urologue classique ou un homéopathe.

Incroyablement... La cystite chronique peut être soignée à jamais!

Avez-vous une cystite? Déjà beaucoup d'outils essayés et rien n'a aidé?

Nous recommanderons une méthode efficace:

  • Sans prendre d'antibiotiques!
  • Pour une semaine!
  • Safe!
Suivez le lien et découvrez comment un spécialiste recommande de traiter la cystite.

Quel rôle joue l'homéopathie dans la cystite?

Pour le traitement de la cystite, on utilise une thérapie complexe, qui comprend des médicaments homéopathiques. Les opinions des patients sur leur efficacité étant quelque peu controversées, il est donc nécessaire de bien comprendre les avantages de ces médicaments. En outre, il est important de connaître les principaux signes étiologiques de la maladie, avec la manifestation desquels il est recommandé de contacter immédiatement un spécialiste.

Homéopathie pour la cystite chez les femmes

La physiologie féminine est très différente de celle des hommes. Les facteurs pouvant causer le développement de la cystite sont:

  • troubles hormonaux fréquents;
  • stress psycho-émotionnel intense qui affecte le bon fonctionnement du système immunitaire;
  • manque de vitamines;
  • autres facteurs, énumérés précédemment.

À cet égard, des médicaments homéopathiques sont prescrits en fonction de la cause de l'apparition du processus infectieux-inflammatoire dans les tissus de la vessie chez la femme. Leurs principaux avantages par rapport au traitement antibiotique traditionnel sont dus à l’absence d’effet néfaste sur le système immunitaire.

En règle générale, la substance active dans les préparations homéopathiques est une matière première naturelle. Cela permet presque à zéro de réduire le risque d'effets secondaires, ainsi que de stimuler les processus physiologiques naturels sur l'opposition aux microorganismes pathogènes.

Contrairement aux médicaments synthétiques, les remèdes homéopathiques sont plus faciles à digérer sans irriter le tube digestif. Grâce aux ingrédients naturels, ils sont attribués aux adultes et aux enfants.

L'avantage des médicaments homéopathiques

Le principal avantage de l'homéopathie dans le traitement de la cystite chez les femmes est l'absence de contre-indications, même pendant les périodes de grossesse et d'allaitement. Les traitements thérapeutiques traditionnels impliquent l’utilisation d’antibiotiques puissants à large spectre, qui, s’ils sont pris, devront nourrir le nourrisson avec des composés artificiels, qui peuvent affecter davantage son système digestif.

De plus, avec l'utilisation à long terme d'antibiotiques pendant l'allaitement, il est possible que le lait maternel ne soit pas excrété. Par conséquent, le traitement efficace de la cystite par homéopathie chez les femmes pendant l'allaitement ou la grossesse n'est possible que par un traitement homéopathique, qui ne nuit pas à la santé. La manifestation de réactions allergiques n'est possible qu'en cas d'intolérance individuelle au principe actif. Aucun autre effet secondaire n'a été identifié.

Il est important de comprendre que tout est interconnecté dans le corps humain. L'évolution de la cystite a un impact négatif non seulement sur les organes du système génito-urinaire, mais également sur tout l'organisme.

L'acceptation des antibiotiques traditionnels supprime l'activité des cellules immunitaires, ce qui peut nécessiter une rééducation après la fin du traitement.

L'utilisation systématique de médicaments homéopathiques non seulement soulagera le corps d'un processus inflammatoire infectieux, mais normalisera également la microflore dans son ensemble.

Les principaux avantages du traitement de la cystite par l'homéopathie sont les suivants:

  • haute efficacité de suppression des agents pathogènes infectieux;
  • pas de contre-indications (sauf en cas d'intolérance individuelle, ce qui est extrêmement rare);
  • les remèdes homéopathiques peuvent être utilisés même dans le traitement des enfants et des personnes âgées;
  • ces médicaments sont efficaces contre les maladies virales;
  • Il n'y a pas de contre-indications à l'utilisation de l'homéopathie en tant que préparation complexe avec des médicaments traditionnels;
  • prix raisonnable;
  • caractéristiques gustatives agréables qui raviront particulièrement les enfants.

L'homéopathie pour la cystite chronique peut être prescrite par le médecin traitant comme complexe et comme médicament principal (s'il existe des contre-indications à l'utilisation d'antibiotiques traditionnels).

Quels médicaments homéopathiques sont utilisés pour traiter la cystite?

Indépendamment du sexe et de l'âge du patient, des médicaments tels que:

  1. Apis. L'accueil de ce remède homéopathique est plus approprié lorsque l'inflammation de la vessie a été déclenchée par des processus pathologiques au niveau des reins. Dans ce cas, les symptômes de la cystite seront quelque peu spécifiques:
  • des impuretés de sang et des écoulements de fromage lorsque vous urinez;
  • vidange spontanée de la cavité vésicale pendant le sommeil;
  1. Berberis. Efficace avec un besoin fréquent d'uriner. Dulls douleur. Cet outil peut efficacement lutter contre la gonorrhée.
  2. Dulcama. Médicament homéopathique de haute qualité, efficace dans l’exacerbation de la cystite chronique, provoquée par une hypothermie intense. Dans ce cas, la pathologie sera accompagnée de sécrétions de la consistance muqueuse lors de la miction;
  3. Digitalis. Il est prescrit principalement avec une dépendance littérale à la toilette (après avoir vidé la vessie, le désir de répéter la procédure ne recule pas, mais s'accompagne d'une pulsation caractéristique et d'une légère sensation de brûlure dans l'urètre);
  4. Sarsaparila. Un remède homéopathique efficace avec une concentration élevée en principe actif. En règle générale, il est prescrit comme traitement complexe de la cystite catarrhale. Cette pathologie est caractérisée par une inflammation des reins et de la vessie, cause de la vidange involontaire pendant le sommeil;
  5. Sépia. Ce médicament est particulièrement efficace pour un sphincter affaibli. Dans ce cas, la vessie est vidée au hasard avec un rire puissant, un éternuement ou une toux. En règle générale, cette manifestation de la cystite s'accompagne de brûlures graves et de douleurs tiraillantes dans le bas du dos et le bas de l'abdomen;
  6. Mouche Shpansky La préparation du fabricant domestique a un bon effet anesthésique. Le traitement avec ce remède donne un résultat plus tangible, tout en observant le repos au lit et en assurant une chaleur régulière dans le bas-ventre;
  7. Écrou en bâillon. Interfère avec la manifestation des spasmes. Lorsqu'une telle thérapie est extrêmement importante, évitez de manger des aliments épicés et frits;
  8. Lis tigre Utilisé pour soulager la douleur en urinant. L'effet n'apparaît qu'après un certain temps (jusqu'à 3 jours) sous condition d'utilisation systématique;
  9. Borax La prise du médicament est plus appropriée si la cystite a provoqué le développement de la candidose. Les principes actifs éliminent efficacement et rapidement les ulcères de la membrane muqueuse et normalisent l'état de l'urètre chez l'homme.

L'homéopathie avec cystite a pour objectif de stimuler l'activité des cellules immunitaires ainsi que la récupération générale du corps après les effets néfastes du processus pathologique. L’efficacité et la sécurité de cette méthode de traitement sont dues uniquement à la composition naturelle des médicaments homéopathiques.

Recommandations générales pendant le traitement

Pendant le traitement, vous devez revoir votre régime alimentaire et utiliser des aliments sains pour la nourriture. Pour un effet maximal et une récupération rapide, il est recommandé de ne pas utiliser de produits tels que:

  • café et thé noir fort;
  • du chocolat;
  • aliments épicés et gras;
  • produits fumés.

L’exclusion de ces produits garantira une efficacité maximale et une absorption ininterrompue des composants actifs du médicament. En fonction des causes du processus inflammatoire dans la vessie, il est recommandé d’observer le repos au lit.

Au cours de la période de traitement, il est souhaitable de privilégier, dans le domaine de la nutrition, les produits d'origine végétale, ainsi que les produits laitiers.

Combien de temps la période de traitement homéopathique peut-elle durer?

L'homéopathie avec exacerbation de la cystite chronique active les processus physiologiques naturels du corps, stimulant ainsi les cellules immunitaires. Cela conduit à une efficacité élevée du traitement. Cependant, par rapport à l'antibiothérapie traditionnelle à large spectre, la durée du traitement peut être plus longue. Cela dépend des caractéristiques physiologiques individuelles de l'organisme, ainsi que du respect exact de toutes les recommandations du médecin traitant.

À en juger par l’opinion des spécialistes et selon certaines critiques concernant le traitement de la cystite chronique par l’homéopathie, un certain soulagement s’observe chez les patients dès le premier jour de la prise de tel ou tel médicament. Cependant, dans la plupart des cas, cet effet ne peut être atteint que pendant 3-4 jours de traitement systématique.

En conclusion, j'aimerais souligner le principal avantage des médicaments homéopathiques: la capacité de guérir la cystite chronique et d'obtenir une période de rémission stable. Pour ce faire, il est important de répéter le traitement thérapeutique pendant 1-2 ans tous les 2-3 mois. Avant cela, il est important de consulter votre médecin.

Avis sur le traitement de l'homéopathie de la cystite

Alexandra, 28 ans, Voronezh): elle souffrait d’exacerbations périodiques de cystite chronique depuis environ 5 ans, puis un spécialiste de santé m'a conseillé de prendre des médicaments homéopathiques. Deux médicaments ont été prescrits - Berberis et Sarsaparila lors de la prochaine exacerbation en association avec des antibiotiques. La douleur a reculé littéralement le deuxième jour. De la température a réussi à se débarrasser de la troisième. Après le traitement, je devais boire le traitement trois fois de plus par an. Plus d'aggravation ne vous dérange pas!

Maria (31 ans, Cheboksary): l'homéopathie a été traitée avec une cystite chronique chez un enfant. Tout est comme décrit - pas de réactions indésirables! Et surtout, ça a vraiment aidé!

Homéopathie

Blog homéopathie

Traitement homéopathique de la cystite (inflammation de la vessie)

Dans la cystite (inflammation de la vessie), les réparations suivantes sont le plus souvent prescrites:

Acidum benzoicum Acidum fluoricum Acidum nitricum Aconiteum Apis Argentum nitricum Arnica Belladonna Berberis Calcarea carbonica

Camphora Cantharis Capsicum Causticum Chimaphila Cina Clematis Colimentosum Dulcamara Equisetum Guajacum Hydrastis Ignatia Iodum De Lachesis Lycopodium Medorrhinum Mercurius corrosiv. Mercurius solubilis Moschus Natrium muriaticicum Nux vomica Opium Prayira Petroselinum Phosphatius Phytolacca Pulsatilla Rhus toxicodendron Sabal serulata Sépia Staphysagria Sulfur Terebinthina Viola tricolor

Lisez la description de toutes les drogues et choisissez celle qui convient le mieux à vos sensations et à vos douleurs.

Commandez la 3ème ou 6ème dilution décimale à la pharmacie, vous pouvez commander la 3ème ou 6ème dilution. Dissoudre 2-3 grains dans un demi-verre d'eau et boire une gorgée pendant la journée. Si la douleur est très fréquente, vous pouvez la prendre en 20 à 30 minutes, jusqu'à ce qu'elle s'atténue.

Alors prends moins.

Acidum benzoicum (Bunzoicum Acidum)

Urine foncée et fétide (ressemble à l’odeur d’urine de cheval en raison de sa teneur en ammoniac). Urine piquante, irritante pour la peau.

Acidum fluoricum (Acidum fluoricum)

Augmentation de la douleur avant d'uriner.

Acidum nitricum (Acidum nitricum)

Douleur comme des éclats, douleur lancinante dans l'urètre, écoulement d'urine fétide (avec l'odeur d'urine de cheval).

Dans les protéines d'urine, des cylindres, souvent des globules rouges. Surtout quand on urine: l'urine est froide. Copieux, avec une odeur désagréable de sueur.

Dans les cas d'inflammation chronique de la vessie chez les personnes âgées, associée à sa paralysie.

Aconitum

Le principal remède contre la cystite apparaissant soudainement, si les symptômes généraux d’une maladie fébrile sont suffisamment prononcés, la température corporelle est initialement élevée. Douleurs brûlantes intolérables dans le cou de la vessie et de l'urètre avec besoin constant d'uriner. Détérioration nocturne avec apparition de peur et d'anxiété. Peur au début de la miction. L'urine semble être chaude et au début, elle est excrétée en petites portions, elle a une teinte rougeâtre, il y a parfois une rétention urinaire, alors que la patiente est agitée et crie.

Apis (Apis)

Urine malodorante. Besoin urgent d'uriner.

Argentum nitricum (Argentum nitricum)

Inflammation chronique récurrente. Argentum - douleur typique de la sphère urologique: "Douleur dans la partie centrale de l'urètre, comme celle d'un éclat."

Douleur brûlante au cours de l'urètre pendant la miction, augmentation de l'envie, parfois besoin de pousser, miction involontaire,

mais dès que le patient cesse de faire des efforts, l'urine et les selles disparaissent immédiatement et involontairement. Ressentir comme s'il restait quelques gouttes d'urine dans l'urètre après la miction. Incontinence d'urine de jour et de nuit, flux d'urine intermittent, vidage goutte à goutte. Dans l'urine, protéines, épithélium, sédiments sombres et rougeâtres.

Les conséquences des dégâts. La conséquence des interventions chirurgicales, cathétérisme, écrasement, décharge de pierre. Ce médicament aide également à lutter contre l'incontinence urinaire après une intervention chirurgicale sur la prostate.

Urine malodorante.

Le traitement principal en cas de cystite soudaine est si les symptômes généraux d’une maladie fébrile sont suffisamment prononcés et si la température corporelle est augmentée de manière significative. Besoin urgent d'uriner; Douleurs brûlantes, convulsives, aggravées la nuit.

l'apparition de sang dans la décharge.

Berberis (Berberis)

Envie constante d'uriner. Douleur dans le bassin pendant la miction. Urine rougeâtre avec sédiment rouge. L’urine change souvent de couleur: elle est claire, comme l’eau, puis brillamment colorée avec un sédiment jaune ou rouge et un mélange de mucus. Douleur dans le dos avec douleur pénétrante aux reins, s'étendant des uretères à la vessie. Douleur coupante dans la vessie, s'étendant jusqu'à l'urètre. Brûlant en urinant. Douleur coupante ou brûlante, divergeant dans différentes directions

Calcarea carbonica (Calcarya Carbonica)

Le médicament est indiqué principalement dans la pratique des enfants, en particulier léthargique avec diathèse lymphatique, pieds froids et moites, souffrant d'inflammation chronique de la vessie.

Signes typiques: l'urine a une odeur aigre et contient un précipité blanc. Irritation de la vessie par temps froid, énurésie nocturne.

Camphora

Sévère douleur au début de la miction.

Cantharis (Kantaris)

Douleur insupportable avec envie persistante d'uriner. Douleur avant, pendant et après la miction.

Douleur de l'urètre à la vessie et au dos. Lorsqu'il urine, il doit rester les jambes écartées. Envie constante d'uriner, parfois des spasmes du sphincter. Mucus purulent. L'urine n'est excrétée que par des gouttelettes: elle contient du mucus, de nombreuses cellules épithéliales de la vessie, des cylindres, des protéines, parfois du sang. La consommation de café augmente la douleur. Soif piquante souvent avec réticence à boire, mais il y a aussi une soif inextinguible.

Avec la cystite la plus grave. Dans la tension douloureuse de la vessie, bas de l'abdomen douloureux au toucher, envie toutes les 2-3 minutes.

L'urine ne quitte pas le cours d'eau libre et suinte goutte à goutte. Les douleurs sont aussi graves qu'elles le seraient si le plomb était fondu dans l'urètre. Le patient a besoin d'uriner à cause de la douleur de l'acte lui-même. Dans l'urine, même un œil peut voir un mélange de sang, et les cylindres sont déterminés dans l'analyse d'urine. Le patient a un regard souffrant.

Plus les symptômes sont sévères, plus les crampes et les brûlures sont fortes, plus Cantharis sera susceptible de l’aider.

Capsicum (Capsicum)

Brûlant en urinant, comme du poivre.

Causticum (Causticum)

Grande faiblesse et écoulement d'urine intermittent.

Brûlure en urinant (en combinaison avec l'arthrite). Incontinence chez les hommes âgés.

Chimaphila (Himafila)

Troubles de la vidange de la vessie. Forte et forte envie d'uriner, douleur brûlante pendant et après la miction de la vessie à la bouche de l'urètre. Sensation de lourdeur, de pression, de vibrations dans la région des reins - sensation,

comme s'il y avait une balle dans les intestins. Quand il urine, le patient est forcé de pousser, la vidange est plus facile quand

jambes écartées et dans une position pliée. Urine peu abondante, contient du mucus visqueux.

Cina

L'urine est épaisse et ressemble au lait.

Colocynthis (Colozintis)

Miction spasmodique pour uriner. Lorsque vous urinez, la douleur dans tout l'abdomen diminue avec la flexion. L'urine a un sédiment très rouge. Augmentation de la miction d'expulser une petite quantité d'urine. Décharge collante de l'urètre. Les effets du refroidissement, en particulier dans la soirée fraîche après une journée chaude. De par leur nature, les patients sont colériques, irritables et facilement irritables.

Dulcamara (Dulcamara)

La raison - l'hypothermie par temps froid et humide. En cas d'irritation de la vessie après avoir été allongée sur le sol froid et humide ou après avoir refroidi dans le maillot de bain humide. Rétention d'urine après refroidissement des pieds dans l'eau froide (traversée du gué de la rivière).

Miction douloureuse, sensation de brûlure dans la bouche de l'uretère. L'urine est trouble, contient du mucus, parfois des sédiments purulents. Urine malodorante.

Equisetum (Equisetum)

Sensation comme si la bulle débordait. Ce sentiment ne passe pas après la miction. Piqûres, douleurs brûlantes dans l'urètre.

Miction impérative. Urine trouble, beaucoup de mucus - énurésie chez les enfants.

Écoulement peu abondant, urine foncée contenant beaucoup de mucus.

Avec la cystite chronique.

Ignatia (Ignatia)

Augmentation de la douleur en marchant.

Iodum (Ildum)

L'urine sent l'ammoniac.

Lachesis (Lachesis)

Aide à l'âge de la ménopause.

Lycopodium (Lycopodium)

Inflammation chronique récurrente. Phénomène notable: la dégradation de l'état général et une sévérité élevée

certains symptômes à certaines heures (16-20), c’est-à-dire la période de commutation du métabolisme de la phase diurne à la phase nuit.

L'urine coule lentement, sans pression, parfois par intermittence à cause du spasme du sphincter. L'urine ne coule pas immédiatement, le patient devrait s'aider en se fatiguant.

Coupure, perçage, douleur brûlante au début et en cours de miction. Les enfants hurlent avant d'uriner, surtout quand il y a un sédiment rouge dans l'urine. Urine à odeur désagréable, caustique, sombre - le sédiment ressemble à du sable rouge - parfois mousseux, trouble laiteux avec un taux élevé de leucocytes.

Medorrhinum (Medorrinum)

L'envie d'uriner est aggravée la nuit - affaiblissement du flux d'urine, parfois l'énurésie nocturne.

Pipi au lit chez les enfants et les personnes âgées. Odeur d'urine, contient beaucoup d'ammoniac, jaune foncé, immédiatement après la miction transparente - dans l'urine fixée se forme un mince film gras.

Mercurius corrosivus (Mercurius corrzivus)

Miction spasmodique pour uriner. Envie prolongée de libérer de l'urine mucopurulente. Fièvre avec transpiration nocturne. Écoulement muco-purulent, trouble, urine rouge. Forte sensation de brûlure dans l'urètre, urine chaude, maigre, sanglante. Transpiration après la miction.

Le ténesme brutal de la vessie et de l'urine est expulsé avec des gouttes de douleur intense.

Mercurius solubilis (Mercurius Solubilis)

Avec de l'urine sanglante.

Moschus (Moshus)

L'urine sent l'ammoniac.

Natrium muriaticum (Natrium muriaticum)

Inflammation chronique récurrente. Ce remède a un symptôme original: le patient ne peut pas uriner en présence des autres.

À première vue, ce petit symptôme urologique ne semble pas scientifique, mais il reflète l'essence mentale de la personnalité:

l'absence d'un sentiment "grégaire", une certaine distance entre le patient et les autres personnes - il est introverti, rejette la consolation.

Brûlant en urinant. Miction involontaire.

Nux vomica (Nux vomica)

Miction spasmodique pour uriner. Troubles spastiques résultant d'un mode de vie aggravant du système nerveux. Il est particulièrement indiqué dans les cas où les symptômes généraux indiquent la constitution typique des patients atteints de Nux:

rapide, actif, nerveux, irritable, pointu. Cette prédisposition est exacerbée par les effets de l'excès

irritants de la vie moderne dans les grandes villes, sédentarité, hâte, consommation d'aliments trop lourds, toxicomanie, rythme de sommeil et de veille déséquilibré, adaptation inadéquate à la température

les fluctuations. Ces patients sont très sensibles au froid, en particulier aux courants d'air. Irritation de la vessie se développe avec peu

pieds rafraîchissants, après avoir bu de la bière et du vin de raisin jeune.

Faux miction d'uriner, crampes et difficulté à uriner.

L'opium

Violation de la miction chez une jeune femme, particulièrement primipare.

Pareira (Pareira)

La vessie ne se vide qu'après un effort intense: le patient doit se plier ou s'accroupir.

Sensation comme si la vessie était trop dilatée. Pulsion fréquente avec douleur qui se propage le long des cuisses. Démangeaisons dans l'urètre. L'écoulement des gouttes d'urine après la miction. L'urine ne sent que l'ammoniac -

contient du mucus purulent, des sédiments abondants, ressemblant à une brique pilée.

Indications: dysurie avec inflammation sévère, surtout en présence de calculs. Rétention d'urine après l'accouchement.

Forte envie d'uriner. Le patient peut avoir besoin de s'agenouiller pour libérer ses urines. L'urine brûle.

Petroselinum (Petroselinum)

En cas d'irritation de la vessie après avoir été allongée sur le sol froid et humide ou après avoir refroidi dans le maillot de bain humide. Plus forte que les autres drogues, a déclaré des pulsions.

Phosphore (Phosphore)

Dans les cas d'inflammation chronique de la vessie chez les personnes âgées, associée à sa paralysie.

Phytolacca (Phytolacca)

Augmentation de la douleur avant d'uriner.

Pulsatilla (Pulsatilla)

Inflammation aiguë des voies urinaires lors de l'exposition à l'humidité et au froid. Les effets du refroidissement des pieds et du trempage.

Sensation de pression ou de douleur piquante avant d'uriner - après avoir uriné une douleur convulsive dans le col de la vessie,

s'étendant dans l'entrejambe ou la cuisse. Augmentation du besoin d’uriner après la vidange de la vessie.

Rhus toxicodendron (Rus toxicodendron)

En raison d'une chute, d'un coup, d'une blessure et de dommages à la vessie, tels qu'un cathéter.

Sabal Serulata (Sabal Serulata)

Points de suture en urinant, avec le sentiment que l'urètre est trop étroit.

Augmentation de la miction pour uriner, surtout la nuit, avec une sensation de plénitude dans la vessie et tout le bas de l'abdomen.

Urine boueuse, gluante, parfois sanglante.

Avec la cystite chronique.

Salsepareille (salsepareille)

Augmentation de la douleur lorsque la miction cesse. Un symptôme supplémentaire est l'extrême urgence et la soif. L'urine est épaisse et ressemble au lait.

Sépia

Inflammation chronique récurrente. Souvent, l'envie soudaine d'uriner - le patient doit immédiatement uriner.

Il existe de fausses impulsions, une difficulté à vider la vessie - le patient doit attendre longtemps avant que l'urine commence à ressortir et à pousser. “La nuit, je rêve d'uriner dans un pot, mais en réalité je vais me coucher” (Hahnemann). Urine trouble, avec une odeur désagréable et un sédiment nuageux. Symptômes courants: sensation de descente des viscères, en particulier de l'utérus. Pyélonéphrite chronique causée par E. coli, avec une urine trouble et offensive. Énurésie pendant le premier sommeil.

Staphysagria (Staphysagria)

Les conséquences des dégâts. Le besoin fréquent d’uriner, vider la vessie est souvent difficile,

fausse envie d'uriner, parfois accompagnée d'inflammation après une chirurgie des calculs rénaux et après l'accouchement, l'urine est expulsée en gouttes.

"Cystite lune de miel." Brûlure pendant la miction et en l’absence de miction.

Sensation que la vessie n'est jamais complètement vidée.

Soufre

Brûlant en urinant. Urine malodorante.

Terebinthina (Térabine)

L'urine boueuse et sombre, le précipité a l'aspect du café moulu. Brûlure pendant la miction. Miction inefficace pour uriner. Miction lente et douloureuse. La pression dans la vessie se propage aux reins.

Douleur sourde et douloureuse dans les reins. L'urine sent l'oignon.

Thuja

Besoin fréquent d'uriner pour uriner, couper, brûler la douleur dans l'urètre. Miction intermittente, excrétion de l'urine goutte à goutte après la miction.

Un symptôme particulier: comme si, après la miction, une autre goutte coulait dans l’urètre - des frissons quand vous urinez.

Violation de la miction chez une jeune femme, particulièrement primipare.

Viola tricolor (Viola tricolor)

Urine malodorante avec une odeur de félin.

Remèdes homéopathiques pour la cystite

Les médicaments homéopathiques constituent un traitement supplémentaire pour l’antibiothérapie. Les médicaments homéopathiques aident le corps à combattre le processus inflammatoire et à réduire le temps de traitement de la cystite.

Il est recommandé de prendre des remèdes homéopathiques pour la cystite chez les enfants, les femmes en période de portage, l'allaitement et les personnes âgées.

Ces médicaments ne contiennent pratiquement aucune contre-indication et sont fabriqués à partir de composants naturels et végétaux respectueux de l'environnement. L'homéopathie est largement utilisée dans les cas de cystite à des fins prophylactiques.

Le mécanisme d'action des remèdes homéopathiques pour la cystite

La maladie de la cystite se divise en deux formes: la forme aiguë et la forme chronique de la maladie.

La maladie de la cystite survient soudainement, les symptômes se manifestant au stade initial de la maladie. Les symptômes du stade chronique de la cystite sont les mêmes que ceux de la forme aiguë, mais moins prononcés et exacerbés lors de la récurrence de la cystite:

  • une forte sensation de douleur au moment de la miction;
  • sensation de brûlure dans l'urètre lors de la vidange de la vessie;
  • mictions fréquentes, avec une petite quantité d'urine;
  • sensation de vessie pleine, même après le processus urinaire;
  • gonflement des organes génitaux et des organes externes du canal urétral;
  • démangeaisons dans les organes génitaux et sensation de brûlure au toucher;
  • dans la forme sévère, la température est dans les 38 degrés;
  • l'odeur putride de l'urine avec des mélanges de sang, de pus et de mucus.

Cystite au stade chronique, souvent accompagnée de maladies associées à la gynécologie, de perturbations du fond hormonal et du système digestif. Chez les hommes atteints de cystite chronique, une inflammation de la prostate se développe.

En plus de l’antibiothérapie, le traitement homéopathique est largement utilisé. Les remèdes homéopathiques aident à soulager les symptômes de la cystite aiguë et chronique au stade de la rechute, à améliorer le système immunitaire, le fonctionnement des organes internes du patient et à normaliser les systèmes cardiaque et vasculaire.

Traitement de la cystite avec homéopathie, soulage les symptômes douloureux dans la journée et la durée du traitement avec l'aide de l'homéopathie pour la cystite aiguë est de 7 à 10 jours civils, la cystite au stade chronique de la maladie peut aller jusqu'à 60 jours civils. En cas de cystite compliquée, le médecin traitant peut prescrire un traitement avec des remèdes homéopathiques - jusqu’à 90 jours civils. Au cours de la période de traitement par les homéopathes, il est nécessaire de boire des fluides par jour, au moins 2 litres.

Dans le traitement de ces moyens, il est nécessaire de suivre un régime: exclure les aliments gras, fumés et salés, le café, le chocolat et l'alcool.

Les médicaments homéopathiques et l'alcool ne sont pas compatibles.

Avantages du traitement de l'homéopathie

Les remèdes homéopathiques pour la cystite renforcent bien les propriétés protectrices du corps et sont capables de résister aux maladies virales et aux infections causées par des bactéries pathogènes. Les avantages de prendre des médicaments homéopathiques comprennent:

  • La cystite est une méthode de traitement de la maladie connue depuis longtemps et qui donne de bons résultats.
  • ne provoque pas de dépendance du corps aux drogues;
  • agents qui ne provoquent pas d'allergies;
  • l'homéopathie de la cystite, utilisée pour le traitement et les mesures de prévention;
  • une liste assez longue de restrictions à l'admission et de contre-indications;
  • aucune limite d'âge: vous pouvez utiliser les enfants et les personnes âgées;
  • ne pas affecter l'enfant pendant la grossesse et l'allaitement;
  • Il n’existe aucune contre-indication en interaction avec les agents antimicrobiens et les agents antibactériens;
  • prix raisonnable pour les substances homéopathiques.

Un effet bénéfique des médicaments homéopathiques est démontré lorsqu'ils sont associés à des médicaments antimicrobiens et anti-inflammatoires.

Les remèdes homéopathiques les plus efficaces

L’industrie pharmacologique produit plus de trois cent médicaments homéopathiques. Les outils les plus connus et les plus utilisés:

  • Apis - est conçu pour soulager les symptômes des mictions fréquentes avec une petite quantité d'urine sortant du corps. Il est également utilisé pour l'odeur putride de l'urine et les impuretés de pus et de sang dans l'urine. Il est très efficace contre la pyélonéphrite.
  • L'épine-vinette a un impact sur les micro-organismes qui se sont répandus dans le système urinaire et les reins. La dose quotidienne du médicament est de 3 à 4 comprimés, répartis en 3 à 4 doses; le traitement avec ce médicament peut aller jusqu'à 21 jours civils;
  • Kantaris - prenez avec la cystite, qui est causée par des infections génitales ou est une complication des maladies sexuellement transmissibles. Un bon résultat a un médicament pour le traitement de la gonorrhée;
  • Dulcamara est prescrit pour l'inflammation hémorragique compliquée et la cystite purulente. Avec du pus et du sang dans les urines, le médicament est plus efficace que d’autres remèdes homéopathiques;
  • Digitalis - est destiné au traitement de la cystite sous forme aiguë ou en cas de récurrence de la cystite chronique avec des symptômes très prononcés. Après la première dose de médicament, les femmes commencent à présenter des symptômes de cystite, tels que des mictions fréquentes et douloureuses, une incontinence urinaire, des démangeaisons aux organes génitaux et au périnée. La durée du traitement par Digitalis dépend de la négligence et de la gravité de la maladie;
  • Sarsaparilla - prescrit pour les mictions difficiles et douloureuses;
  • Sépia - les propriétés de ce médicament renforcent le sphincter du canal urétral et sont prescrites pour l'incontinence de l'urètre par l'urètre. La période de réception signifie prescrite par un urologue;
  • Staphygagus - un médicament prescrit pour la cystite causée par une situation stressante ou une dépression nerveuse. L'étiologie nerveuse de cette forme de cystite se manifeste principalement la nuit. Ce médicament est utilisé en association avec des sédatifs;
  • Equisetum - un outil conçu pour faciliter le processus de sortie du corps de l'urine et soulager les syndromes douloureux dans le canal urétral;
  • Mercurius Solubilis - les médicaments sont utilisés au stade hémorragique de la maladie, la cystite, lorsque l’urine contient du sang à l’état liquide et non sous la forme de caillots;
  • Pulsatilla - prescrit pour le traitement de la cystite chez la femme pendant la période de gestation et pendant l'allaitement;
  • Pareira Brava - utilisez un remède pour traiter l'insuffisance rénale, l'acétone dans les urines et la cystite, accompagnée de symptômes douloureux aigus;
  • Tarabingine - utilisez le médicament au stade initial de la pyélonéphrite, conséquence de la cystite chronique;
  • La mouche Shpansky est un remède homéopathique qui soulage les symptômes de la maladie aiguë et de la cystite chronique, aide à traiter l’inflammation de la vessie, de l’urètre et du vagin, augmente la libido chez la femme et sa puissance chez l’homme.

Contre-indications à l'utilisation de médicaments homéopathiques

La principale contre-indication à l'utilisation de remèdes homéopathiques est l'incapacité du corps à transférer des composants dans le cadre de ce remède homéopathique.

Une maladie grave des organes et systèmes internes du corps humain peut également être contre-indiquée, pour lesquels l’utilisation de ces médicaments n’est pas recommandée.

Les personnes sujettes aux allergies aux médicaments et aux substances végétales peuvent présenter des effets secondaires sous forme d'œdème de Quincke, de prurit et d'éruptions cutanées, ainsi que de choc anaphylactique.

Avantages des médicaments homéopathiques pour traiter la cystite

Très souvent, après une hypothermie ou une intervention chirurgicale dans la cavité abdominale, une personne développe une cystite. Il peut également avoir un caractère infectieux et viral, alors que, quelle que soit la cause de la maladie, les symptômes seront à peu près les mêmes. La maladie est plus fréquente chez les femmes, bien qu'elle ne soit pas rare diagnostiquée chez les hommes et les enfants.

La maladie ne disparaîtra pas d'elle-même - les symptômes pourraient s'atténuer, mais une cystite non traitée se transformerait en rechute.

Une petite introduction: qu'est-ce que l'homéopathie?

Probablement une personne rare n'a jamais entendu le mot. Les médicaments homéopathiques qui ressemblent à des grains de sucre ne perdent pas leur popularité. Bien qu'il serait injuste de ne pas noter que l'attitude de la société envers l'homéopathie est contradictoire. Quelqu'un considère cette science comme un charlatan, et quelqu'un est sûr qu'il ne s'agit que d'une partie de la phytothérapie.

Découverte de la science à la fin du 18ème siècle. Samuel Hahnemann a formulé la fameuse loi de la ressemblance: le patient doit être traité avec un outil pouvant causer une maladie artificielle, comme une maladie naturelle. En bref, Hahnemann a soutenu qu'une telle chose est guérie par une autre semblable.

Les homéopathes expérimentés peuvent même trouver le bon médicament si un diagnostic précis n’est pas disponible. Si vous allez profondément, l'homéopathie ne traite même pas une maladie spécifique, mais la personne elle-même. Par exemple, un même ARVI présente les mêmes symptômes, mais pas exactement le même traitement chez différentes personnes. Et les homéopathes seront traités non seulement par une infection respiratoire, mais également par les réactions individuelles du corps humain.

Le médecin détermine toujours avant la nomination du traitement la constitution du patient, étudie les symptômes, la modalité, mentale ainsi que la réaction psychologique du patient à la maladie. Et alors seulement, après avoir reçu toutes les informations nécessaires, il prescrit un traitement au patient.

En dépit des multiples critiques formulées par les médecins homéopathes, l’histoire de l’efficacité de cette science est bien réelle.

Par exemple, dans le légendaire livre biographique d'Evgenia Ginzburg intitulé «La route escarpée», le médecin-prisonnier Anton Voltaire a survécu grâce à l'homéopathie et a sauvé tout le système de caserne (pas une, ni deux personnes) d'infections intestinales, qui ont littéralement fauché les prisonniers épuisés d'autres camps..

Comment fonctionnent les médicaments homéopathiques?

L'homéopathie avec cystite réduit le processus inflammatoire, améliore l'immunité et normalise le fonctionnement des organes internes. L'effet du médicament se fait sentir dès les premiers jours de l'administration: la personne sent que la douleur diminue et que le processus de miction devient plus doux et moins inconfortable.

Habituellement, un médecin homéopathe prescrit un long traitement pour une plus grande efficacité, dépassant le schéma thérapeutique standard dans le temps. Prendre des médicaments pour compléter la récupération. Le schéma thérapeutique peut prendre trois mois, voire davantage, à la discrétion du spécialiste.

Le traitement de la cystite avec homéopathie implique:

  • L'utilisation d'agents antibactériens, antimicrobiens et immunomodulateurs;
  • Une approche modérée - par exemple, les femmes enceintes ne peuvent pas prendre la plupart des médicaments habituels contre la cystite, et l'homéopathie est tout à fait appropriée pour un traitement dans une telle période;
  • Traitement délicat et dans la même période d'allaitement aussi vulnérable que la grossesse.

La durée minimale du traitement est de 3 à 4 jours. Les spécialistes recommandent souvent les longues périodes, comme indiqué précédemment. Mais quelle que soit la durée du traitement, le médecin décide de la situation.

Canephron est-il efficace contre la cystite?

Canéphron est peut-être le médicament homéopathique le plus connu contre la cystite. En cas de maladie aiguë, ce médicament est la seule prescription possible pour les futures mères. Et beaucoup de futures mères, une fois traitées avec un Cannephron sans danger, déjà après la grossesse, à nouveau confrontées à la cystite, préfèrent ce médicament en particulier.

  • Soulage l'inflammation;
  • Fonctionne comme un diurétique;
  • Enlève les crampes et la douleur;
  • Bloque le développement d'un processus inflammatoire chronique;
  • Il a un effet antimicrobien.

Mettez en œuvre les comprimés de Canephron, ainsi que dans la solution pour administration orale. La composition de la drogue - extraits de rage, centaurée, romarin et autres composés actifs, agit dans les meilleures conditions et contribue à supprimer l’inflammation et à guérir la cystite.

Surtout actif dans le romarin de Canéphron. L'acide contenu dans l'extrait réduit la production de médiateurs inflammatoires - ces substances qui déclenchent le processus inflammatoire. Il inhibe également la croissance et la reproduction d'organismes pathogènes - infections à Escherichia coli, à streptocoques et à staphylocoques.

Les principaux avantages du traitement de cannephron

Le processus inflammatoire implique toujours un stress oxydatif. Cela signifie que les radicaux libres sont produits dans le corps et que leur effet indésirable sur le fonctionnement des systèmes augmente. Le résultat peut ne pas être le meilleur - la maladie deviendra chronique. Les extraits de plantes qui font partie de Canephron ont des propriétés antioxydantes et réduisent l’effet négatif des radicaux libres sur les structures cellulaires.

Pourquoi le médicament est-il efficace?

  1. Il élimine rapidement les crampes, la douleur et les crampes;
  2. Le processus de la miction devient gérable;
  3. Le taux de récurrence est réduit;
  4. Il empêche le développement de la cystite chronique;
  5. Il améliore la fonction rénale, ainsi que l'ensemble du système urinaire.

Il est utilisé dans les récidives de la lithiase urinaire, ainsi que dans les affections rénales chroniques.

Que sont les médicaments homéopathiques contre la cystite?

Beaucoup sont convaincus que Canephron est une phytothérapie, ce qui signifie que la préparation pharmaceutique ne s'applique pas à l'homéopathie. En effet, ce n'est pas un produit familier sous forme de granulés ou de pellets, qui sont donnés par un médecin homéopathique. Néanmoins, les médecins ont l'habitude de considérer Canephron comme un produit homéopathique.

Dans l'arsenal des remèdes homéopathiques, de nombreux autres remèdes ont fait leurs preuves dans le traitement de la cystite.

  • Pulsatilla - traite la cystite chez les femmes enceintes;
  • Equisetum - renvoie les sensations habituelles pendant l'acte de miction;
  • Staphysagria - indiqué pour la cystite en raison de troubles nerveux;
  • Mercurius solubilis - prescrit pour la cystite hémorragique;
  • Dulcamara - efficace pour les cystites hémorragiques et purulentes;
  • Berberis - prescrit si l'infection à l'origine de la cystite se déplace dans la direction des reins.

En homéopathie, les médecins prescrivent des formes thérapeutiques sèches sous forme de grains, ainsi que des formes liquides sous forme de solutions simples. Les marqueurs de lettre sur les étiquettes sont d’une importance particulière. Par exemple, un marquage IID ou 2X indique que 1/100 de la substance active est dans la préparation. En science homéopathique, la qualification a été adoptée précisément à l’échelle décimale.

Habituellement, dans les cas de cystite chronique diagnostiquée, on prescrit au patient six à huit grains du médicament, pas plus de deux fois par jour, dans des divisions élevées. Dans la phase aiguë, une utilisation plus fréquente des médicaments prescrits individuellement est nécessaire. Un pois équivaut à une goutte de solution.

L'homéopathie pour la cystite chez les femmes est une option de traitement possible, mais uniquement si vous avez confiance en les qualifications d'un spécialiste. Si un médecin vous propose plus de trois types de drogues, vous pouvez douter de son professionnalisme.

Si vous n'avez jamais expérimenté l'homéopathie, demandez-vous pourquoi vous avez décidé de recourir à un tel traitement. Le premier critère de succès du traitement est la confiance absolue dans le médecin: le patient doit s’assurer qu’il dispose d’un spécialiste qualifié et à l’écoute.

Homéopathie et Cystite

En matière d'homéopathie, presque personne ne peut expliquer correctement ce que c'est et quel est le mécanisme de son action. Pendant des décennies, les homéopathes ont été considérés comme des charlatans, car il est très courant pour une personne de ne pas faire confiance à ce que vous ne comprenez pas ou ne pouvez pas toucher. Pendant ce temps, dans les pays européens, le traitement homéopathique est très populaire. L'homéopathie est largement utilisée dans les cas de cystite, dans le traitement des maladies cardiovasculaires, ORL et de la peau, du rhume, des pathologies des organes internes, etc.

À propos de l'homéopathie: une justification scientifique

L'homéopathie en Russie est apparue en raison des tendances scientifiques européennes, où ce domaine de la médecine comptait de nombreux partisans. Le fondateur et partisan de l'homéopathie est à juste titre considéré comme le médecin de famille de la famille impériale - Bijel. Avant la révolution, les étudiants des universités de médecine, ainsi que les disciplines obligatoires, recevaient également les bases de la médecine alternative - l'homéopathie.

La pratique était courte, la méthode n'a pas pris racine. Après la Seconde Guerre mondiale, il pratiqua un peu, mais fut bientôt interdit (1968). Officiellement, l’enseignement homéopathique en tant que spécialité médicale n’a été approuvé qu’en 1991. L’intérêt des médecins et des patients pour l’application de méthodes de traitement sûres a donné une seconde chance à la naissance du traitement homéopathique.

Car, malgré les méthodes de traitement modernes, de nombreux médicaments ne se distinguent pas par leur sécurité absolue et leur prix abordable. Par conséquent, un grand nombre de patients, en particulier les femmes, préfèrent le traitement de la cystite avec homéopathie, qui ne se complique pas d'effets secondaires et qui affecte l'organisme dans son ensemble.

Les homéopathes affirment que, contrairement à la thérapie classique de la maladie, qui est pratiquée dans le cadre de la spécialisation principale du médecin, sans tenir compte de l'intégrité du corps et de tous les liens interconnectant dans le corps, les méthodes de l'homéopathie ne visent pas à enrayer une maladie spécifique. Son objectif est d’éliminer les troubles internes et d’identifier les déséquilibres dans le système d’autorégulation du corps.

Le principe de base de cette direction:

  1. Recherche et élimination des causes pathologiques.
  2. Soulagement de la maladie.
  3. Renforcement général du corps.

Au cours du processus de dilution de la substance active (degré 30 ° C), ce qui signifie - 1 goutte pour 100 gouttes d’eau, suivie d’une dilution supplémentaire de 30 fois et d’une agitation vigoureuse, de simples molécules d’eau acquièrent une propriété "vitale", conservant en mémoire des informations sur le médicament dilué. Quelque chose comme ça, ça sonne en langage clair. Les ingrédients originaux sont sélectionnés sur le principe, comme ils le disaient jadis - un coin cagné avec un coin (semblable).

Par exemple, si un patient commence à transpirer en prenant une certaine substance, cela signifie qu’une telle substance est appropriée pour combattre l’hyperhidrose. Par conséquent, le principe de l'homéopathie pour la cystite chez les femmes.

Si un certain médicament, dilué à une dose homéopathique, a un effet thérapeutique sur les processus inflammatoires dans le MP, sa dose habituelle (non diluée) peut provoquer cette maladie chez une personne en bonne santé.

Selon les hommes de l'homéopathie, la pathologie médicamenteuse provoquée par le remède homéopathique est «une pathologie similaire» qui incite le corps à réagir activement et conduit à un véritable remède pour cette maladie (principe de similarité).

On pense que le corps du patient, quelle que soit la maladie, doit réagir à l'information, activer ses réserves internes et lutter contre l'infection, en stimulant la phagocytose immunitaire. Tandis que les méthodes de thérapie classique reposent sur l'utilisation constante de médicaments pour maintenir la force du patient, la thérapie homéopathique induit les forces internes de la personne pour se maîtriser, sans l'utilisation de divers agents chimiques entraînant des effets secondaires et des complications possibles.

Effet de la thérapie homéopathique

Puisque dans notre corps, tous les processus sont interdépendants, la cystite n’affecte pas seulement le système urinaire. Il est capable de provoquer une réaction en chaîne de processus infectieux et inflammatoires dans de nombreux organes et systèmes du corps. En règle générale, la prescription de médicaments de la thérapie antibactérienne traditionnelle supprime l’activité de la phagocytose immune qui, à la fin de la thérapie antibiotique, nécessite souvent une rééducation.

Le traitement avec des préparations homéopathiques, même après une utilisation systémique à long terme, n'arrête pas facilement le processus infectieux-inflammatoire, mais normalise et restaure la microflore du corps. L’efficacité principale de l’homéopathie est due à:

  • forte activité des pathogènes bloquants;
  • bonne tolérance individuelle et effets légers sur le corps;
  • l'absence de réactions allergiques, la dépendance et le retrait du médicament;
  • possibilité d'application à toutes les catégories d'âge de patients;
  • suppression des infections virales;
  • possibilité d'utilisation en combinaison avec une thérapie traditionnelle;
  • manque de capacité à s'accumuler dans le corps (en raison de très faibles doses lors de la préparation de la substance principale);
  • abordabilité.

Dans le traitement de la cystite chronique, un remède homéopathique peut être prescrit dans le cadre d’un traitement complexe ou en monothérapie (en cas de contre-indication aux antibiotiques). L'effet thérapeutique est dû à:

  1. La complexité des manifestations cliniques.
  2. La durée du processus inflammatoire.
  3. Réactivité du corps.
  4. L'exactitude et l'alphabétisation des rendez-vous individuels.

Le principe d'action des remèdes homéopathiques

L’effet des remèdes homéopathiques sur une personne est dû à la variation de l’intervalle de temps - de une demi-heure à 2 jours. Parallèlement, le nombre de médicaments chimiques acceptés au moment de la décision de passer aux techniques de l'homéopathie est un facteur important. Le résultat dépend directement de la quantité prise sur toute la vie.

Un facteur important déterminant l'efficacité du processus de traitement est un indicateur de la santé générale des patients et de la présence dans l'histoire de processus infectieux graves. Il n’est pas nécessaire d’admettre ces fonds à vie. Dès que l'état de santé redevient normal, ils sont arrêtés.

L’effet thérapeutique des médicaments homéopathiques repose sur des propriétés informationnelles et énergétiques. Par conséquent, leur efficacité particulière est notée dans le traitement des pathologies chroniques et des troubles fonctionnels. Par exemple, la chronologie du traitement de la cystite chronique se manifeste par le processus inverse - avec retour à une exacerbation de courte durée de la maladie, jusqu'au rétablissement complet.

La durée du traitement thérapeutique

Les remèdes homéopathiques pour la cystite sont choisis strictement individuellement. Le traitement des processus aigus ne pose pas de difficultés. Le soulagement survient dans les 4 heures suivant la prise du médicament et une amélioration significative de l’état - dans les 2 jours. La cystite chronique non compliquée est traitée avec succès pendant 1, 4 mois et le traitement des processus chroniques compliqués et à long terme peut durer 6 mois ou plus.

Dans les cas particulièrement difficiles, lorsque le traitement est effectué dans le cadre d'interventions chirurgicales de nature urologique, il est extrêmement rare de parvenir à une guérison complète. Il est uniquement possible de réduire les périodes temporaires d’exacerbation et la nature des manifestations symptomatiques. Dans le même temps, l'utilisation de médicaments de thérapie classique est très réduite, voire totalement annulée.

En moyenne, un calcul approximatif de la durée de traitement des réactions inflammatoires chroniques dans la structure de la MP avec des préparations d'homéopathie est un mois de traitement par an d'un processus chronique.

Le choix des remèdes

L'homéopathie pour la cystite repose sur certains principes, qui sont directement liés à leur efficacité et à leur impact.

Un spécialiste compétent ne prescrira jamais plus d'un médicament à traiter. Parce que plusieurs de ces médicaments ne permettent pas au médecin de prédire comment ils affecteront le patient avec la présence de troubles complexes. Cela est dû dans une plus grande mesure à leurs compositions, qui peuvent être de nature complètement opposée. Perte de capacité à gérer le processus de traitement. Le médecin ne sera pas en mesure d'identifier la cause de la détérioration, la manifestation de symptômes supplémentaires, ou avec certitude une amélioration.

Appliquez la règle de «faible dose» - le médicament est prescrit au patient dans la dose la plus minimale. Ignorer cette règle peut entraîner une détérioration de l'état général et une récupération lente.
Avant la nomination et la sélection d'un traitement spécifique, le médecin interroge le patient et découvre:

  • ce qui a précédé et provoqué le développement de la cystite;
  • caractéristiques du processus inflammatoire, la nature et la fréquence des symptômes;
  • localisation, nature et périodes de douleur;
  • une cause possible de symptôme de douleur accrue;
  • la présence de troubles associés (anxiété, somnolence, dépression, etc.) et de maladies.

Sélection du nécessaire dans ce cas, le médicament est effectué uniquement après analyse des données et des résultats de diagnostic. Le médecin détermine le dosage du médicament et la durée du traitement. Donne les recommandations nécessaires pour l'admission.

Caractéristiques de la réception

Les recommandations pour la bonne réception des remèdes homéopathiques consistent à suivre les règles nécessaires:

  • respect de la période optimale de réception - matin et soir (une demi-heure avant un repas ou une heure plus tard, après un repas);
  • s'abstenir de consommer de l'eau avant et après la prise du médicament (dans les 15 minutes);
  • si le médicament est prescrit conjointement avec des médicaments de traitement classique, l'intervalle entre les doses ne doit pas être inférieur à 5 minutes;
  • le médicament sous forme solide est placé sous la langue et dissoudre, les gouttes et les suspensions se dissolvent dans 20 ml d’eau avant la prise. Avant d'avaler, maintenez-les quelques secondes dans la bouche;
  • Le médicament n'est pas compatible - avec le thé vert, avec les boissons à la menthe, les épices irritantes pour le mucus et les plats avec du vinaigre, ainsi qu'avec l'alcool et le café;
  • dans le régime alimentaire devrait être des restrictions sur les aliments conservateurs;
  • La présence d'agneau maigre, de veau, de fruits et de légumes frais est souhaitable dans l'alimentation.

Remèdes homéopathiques

Les médicaments homéopathiques sont sélectionnés par un médecin en fonction de la manifestation des signes cliniques de la cystite, en tenant compte des caractéristiques du corps d'un patient particulier. Malgré le vaste choix de remèdes homéopathiques sur le marché pharmacologique, l'auto-sélection est extrêmement indésirable, car elle peut avoir l'effet inverse: exacerbation de la maladie et aggravation de l'état général.

  1. Fondu dans la poudre espagnole Cantharis voler. La propriété relaxante du médicament a trouvé son utilisation pour les signes de douleur et de brûlure dans le processus de miction.
  2. Extrait d'abeille domestique ou son poison "Apis mellifica". L'efficacité se manifeste lorsque des signes d'incontinence urinaire et d'énurésie nocturne, accompagnés de miction, accompagnés de douleur.
  3. Extrait ou poudre de feuilles de morelle, collectées avant la floraison «Dulcamara-plus». Nommé avec des signes d'irritation des tissus muqueux, envie fréquente d'uriner et la présence d'impuretés dans la composition de l'urine.
  4. Sels d'écorce séchée et tiges de l'épine-vinette "Berberis vulgaris". Il est utilisé pour les signes de douleurs vagabondes qui passent à l'uretère. Favorise la sortie libre, le calcul formé.
    “Argent vivant” - mercure soluble “Mercurius solubilis”. L’efficacité est due à l’élimination de l’impulsion spastique d’uriner et à la restauration d’une circulation sanguine normale dans les tissus affectés par l’inflammation.
  5. La racine de la vigne tropicale "Pareira brava". Il a des propriétés diurétiques et analgésiques. Il est prescrit pour soulager les symptômes douloureux sévères et restaurer les troubles de la miction associés à la cystite.
  6. Liquide de seiche séchée naturellement séché. Nommé avec des problèmes de miction causés par des troubles fonctionnels du sphincter. Élimine la congestion veineuse, les processus inflammatoires et suppuratifs dans la membrane muqueuse du MP.
  7. Poudre de graines de paillis "Nux vomica" - chilibuha gag. Nommé pour soulager les processus aigus de douleur antispasmodique dans le MP et la douleur lors de la miction.

Il convient de rappeler le principe de l'homéopathie - une utilisation et une posologie inappropriées peuvent avoir l'effet inverse. La sélection indépendante du traitement est inacceptable.

Contre-indications

Les contre-indications à l'homéopathie sont:

  • la présence de tumeurs malignes tumorales chez les patients;
  • lésion tuberculeuse du corps;
  • maladies nécessitant un traitement chirurgical;
  • la présence de processus infectieux aigus.

Malgré la popularité généralisée de l'homéopathie à l'étranger, nos médecins sont sceptiques quant à ce domaine de la médecine - il est impossible de comprendre comment la maladie peut être guérie avec une seule eau, même si elle a une mémoire. Personne ne peut affirmer avec certitude que, contrairement aux affirmations de multiples essais, il n’existe pas une seule base de données probantes du point de vue de la médecine - non. Chaque patient a le droit de décider lui-même comment le soigner, mais il ne doit suivre un traitement que sous la supervision d'un spécialiste.